Rencontres Utopiques 2 - Portrait

Maxime Tolmais

Créateur Autodidacte

Je ne me destinais pas à un chemin artistique.
 
J’ai été conditionné depuis tout petit à marcher sur les traces de mon père pour devenir cuisinier et ainsi tenter de le dépasser sur son propre chemin.
Mais après plus de 10 ans passés dans les cuisines de différents restaurants en France et à l’étranger, je me suis rendu compte que ce métier frustrait mon imagination et empêchait la pleine découverte de mon moi intérieur.
 
 Passionné depuis tout petit d’Art Plastique et de bricolages en tout genre, j’ai décidé de ralentir mon rythme de vie et de prendre le temps de réapprivoiser supports, matériaux et techniques que je n’avais plus utilisé depuis mon enfance, comme le dessin au crayon, le coloriage aux feutres ou encore le macramé.
Ce processus fut extrêmement libérateur et stimulant, il m’a permit aussi de découvrir de nouveaux moyens d’expressions tels que la peinture acrylique et l’aquarelle, la sculpture sur pierre et sur bois, mais aussi le tatouage à l’aiguille et le graffiti.
 
Juste avant la pandémie de Covid19, j’ai opté de tout quitter pour un mode de vie nomade afin de réaliser mon rêve d’enfant, à savoir, parcourir le monde dans son plus beau détail. Je travaille donc très souvent mes projets artistiques en extérieur, non loin de mon camping-car de 1989, prénommé Rufus. Je suis aussi toujours accompagné de mon chien, Jacques. Divinité réincarnée grâce à qui aucun de mes rêves n’aurait été possible.
 
Aujourd’hui, j’utilise principalement la peinture, le dessin et le tatouage afin d’exprimer mes émotions et mes impressions sur le monde qui nous entoure.
Cela me permet de garder l’espoir de vivre un jour de mes passions mais aussi  d’entrevoir de plus grand projet de vie, comme celui de concevoir une communautée d’artistes nomades, éclectique et autonome qui je l’espère, servira de pôle artistique visant à démocratiser le pouvoir créatif que chaque être humain de la planète porte en lui.
 
Car je suis persuadé qu’une imagination et une créativité bien développées pour chaque individu, et ce, dès l’enfance et dans tous les pays du monde, est la meilleure arme pour nous sauver de notre propre situation.
Partager ce contenu :