Une méthode pour diminuer les colères, traiter les phobies, contrôler les peurs, calmer les douleurs (entre autre menstruelles et dorsales) et se libérer d’émotions envahissantes…

Alors que mes études arrivaient sur leur fin, j’ai beaucoup souffert d’un changement de supérieur et de ses conséquences sur l’appréciation de mon travail. Alors que je suivais des conseils depuis 3 ans et qu’on me disait que je travaillais très bien, j’étais soudain le vilain petit canard et je faisais tout de travers. Je devais tout recommencer de zéro ou presque, ce qui m’a complètement désarmée face au stress que je combattais quotidiennement plutôt bien. Je suis allée rencontrer une personne diplômée en hypnose pour me permettre de poursuivre mon travail. Cette personne m’a effectivement levé le blocage pour lequel j’étais allée la voir, mais elle m’a aussi enseigné une technique dont je souhaite vous parler et que peut-être, si mes mots résonnent en vous, je pourrais vous enseigner.

Cette technique est basée sur la croyance que chaque émotion passe par le corps autant que par le cerveau. Alors observer et relâcher son corps permet de se libérer de ses émotions.

Si cette croyance est vraie, alors pourquoi faut-il en entendre parler pour le découvrir ?

Simplement parce qu’il faut prendre le temps de les observer pour découvrir ces messages physiologiques. Pour observer les messages de son corps, il suffit de prendre le temps de chercher à le décontracter. Muscle après muscle, organe après organe.

Pour chercher à décontracter son corps, une manière simple est de se concentrer en premier lieu sur sa respiration. Sentir l’inspiration et l’expiration mettre en mouvement le corps. Lorsqu’on sent quels sont les muscles en mouvements, alors on est connecté à son corps. Une autre façon de créer cette connexion est de chercher une sensation physique (zone de contact entre notre corps et son support, ou entre deux parties de notre corps). Une fois cette connexion créée, la magie de l’attention commence à opérer. Il suffit de continuer d’observer le ressenti des différentes parties de son corps avec l’intention de les détendre, pour observer ce qu’elles ont à nous dire.

En effet, lors de cet exercice simple, on observera que certains muscles, certains organes, ne se décontractent pas aussi facilement que les autres. Alors on les reconnaît, on accepte leur tension sans chercher à les catégoriser, puis on poursuit notre recherche de détente sur les autres organes. On peut aussi aller chercher d’autres sensations venant d’autres parties de son corps (le contact de la chaise, du lit, des pieds sur les zones supports, les paupières sur les yeux, les doigts contre la main…). Toujours en respirant (calmement ou non selon les émotions que l’on croise et le besoin de son corps). Enfin, on revient porter notre attention sur cette zone tendue et on observe si elle est toujours tendue. Si elle ne l’est plus, on peut la remercier, avant de poursuivre notre découverte de nous ou de retourner à nos occupations du moment. Si elle l’est encore, alors on la reconnaît à nouveau et on continue de respirer et d’observer nos ressentis dans le reste de notre corps avec l’intention de le détendre.

Si on prend suffisamment de temps pour pratiquer cette relaxation, alors les zones tendues se détendent et les émotions qui les ont engendrées sont digérées plus facilement par le cerveau.

On dit qu’une fois que les émotions sont digérées, elles ne reviennent plus jamais pour ce problème. Si des émotions sources de tension sont à nouveau rencontrées, les tensions vont réapparaître avec le temps et la volonté de se détendre doit revenir pour libérer à nouveau le corps. Personnellement, j’essaie de scanner mes tensions chaque soir avant de m’endormir et de m’en libérer.

Lorsqu’une émotion forte indésirée nous submerge (colère, peur…), cette technique peut aussi être mise en pratique directement sur le moment. Pour qu’elle soit efficace, il faut ne plus être en présence de la source de l’émotion (si une pensée nous met en colère, commencer par penser à autre chose avant de chercher à faire s’évanouir la colère, si c’est une personne, isolez-vous d’elle).

Si vous souhaitez plus d’information sur le sujet, cette technique de remise en forme s’appelle TIPI.

Dalya.

Encore plus !

Vous pouvez nous retrouvez sur : Facebook & Instagram !
Si vous souhaitez plus d’informations sur La Harilais, rendez-vous ici : laharilais.fr

Partager ce contenu :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *